Savoir-faire ATEX

Explication ATEX: (Complexité des équipements sous pression ATEX)

Les équipements sous pression ou les vannes entrent dans le champ d'application de la directive sur les équipements sous pression 2014/68/UE à partir d'une surpression interne de > 0,5 bar. Le domaine d'application de la directive ATEX 2014/34/UE article 2 (4.) et de la norme harmonisée DIN EN ISO 80079-36 se réfère uniquement aux conditions atmosphériques habituelles.

Ces conditions sont définies par:

  • Plage de température –20 °C à +60 °C;
  • Pression 80 kPa (0,8 bar) à 110 kPa (1,1 bar); et
  • Air à teneur habituelle en oxygène, généralement 21 % (V/V)

Cela signifie que dans la zone intérieure pressurisée d'un équipement sous pression, il n'y aura pas de conditions atmosphériques pendant le service (pe 0,5 bar > pamb 1,1 bar ou pabs 1,6 bar > pabs 1,1 bar).

En cas d'installation, de mise en service et de mise hors service, ainsi qu'en cas de dysfonctionnement, des conditions atmosphériques peuvent se présenter dans la zone intérieure de l'équipement pressurisé, autrement sous pression. Notre évaluation des risques d'inflammation comprend l'examen des sources d'inflammation potentielles, y compris dans l'espace sous pression, dans des conditions atmosphériques.

Même dans des conditions atmosphériques non habituelles, appelées mélange explosif, des explosions peuvent se produire (moteur à combustion). Les valeurs limites des documents ATEX susmentionnés ne s'appliquent pas dans ce cas et l'exploitant de l'installation doit en prendre connaissance. L'exploitant doit prendre des mesures de protection appropriées pour éviter l'atmosphère explosive et le mélange explosif à l'intérieur de la vanne (chambre de pression).

Vue d‘ensemble

Marquage des appareils non-électriques anti-déflagrants - ATEX

Télécharger

Critères de sélection pour les appareils et les systèmes de protection

Dans toutes les zones où des atmosphères explosives peuvent être présentes, les appareils et les systèmes de protection doivent être sélectionnés en fonction du groupe d'appareils et du EPL conformément à la directive ATEX 2014/34/UE.

Classes de température

Nos équipements sous pression destinés à être utilisés dans les zones à risque d'explosion n'ont pas d'auto-échauffement ou en ont très peu. Chez Mankenberg, la température de surface maximale qui doit être marquée dépend en premier lieu de la température du fluide qui la traverse.

Une spécification de la classe de température T1 ou T6 n’est donc pas admissible et est indiquée par une gamme,
par exempleT6 …T4 ou +85 °C …+130 °C.

Nos appareils peuvent donc également être utilisés dans des zones à risque d'explosion avec une exigence de classe de température = T3 à T1, car la température de surface maximale des appareils ne peut pas dépasser 155 °C si la température de service maximale est limitée à 130 °C. 
Les produits Mankenberg peuvent également être utilisés dans des zones à risque d'explosion avec une exigence de classe de température T6 à T4.
Dans ce cas, il faut impérativement déduire le supplément de sécurité ATEX de 25 °C de la classe de température requise respective (spécification de température de surface max. admissible des appareils à utiliser).

Exemple : gaz sulfure de carbone, température d'inflammation 95 °C, classe de température requise de l‘appareil T6 (température de surface max. = 85 °C). Dans ce cas-là, la température de service max. doit être seulement 85 °C – 25 °C = 60 °C.

 

Température ambiante admissible

La température ambiante admissible doit être précisée si elle n’est pas comprise entre -20 °C et +60 °C.

Une plage de température différente de celle normale est indiquée par X ou, par exemple, -10 °C ≤ Ta ≤ +130 °C.

» Ex II 2G Ex h IIB 85°C...130°C Gb X

Le "X" dans le marquage de l'appareil ATEX indique au client des conditions particulières pour l'utilisation de l'appareil. Ces consignes sont décrites dans le mode d'emploi.

 

Classification de la température et température de service

Température d’inflammation et classe de température

Le tableau montre la relation entre le groupe d'explosion gaz (la température d'inflammation individuelle de gaz exemplaires) et la classe de température nécessaire (température de surface max. de l'appareil) des appareils à utiliser.

 

Questions à ce proposNos experts sont heureux de vous aider!Contact expert
Contact
Product
Recherche de produitsVeuillez entrer le nom du produit